[Test] Aperture Tag

Ça faisait quelques temps déjà que j’entendais parler d’un mod pour Portal 2 avec un Paint Gun plutôt qu’un Portal Gun. Concept intéressant qui a ressurgi dans mes flux Internet avec la sortie du mod Aperture Tag sur Steam, un mod qui s’avère être un jeu à part entière. J’ai d’abord hésité, étant un mod payant (ou plus justement appelé « Contenu additionel développé par la communauté »), mais il était en promo, donc j’ai sauté le pas. Avec une nouvelle campagne, un nouveau personnage, de nouvelles musiques et de nouvelles salles de test, ce mod représente tout de même beaucoup de boulot. Et étant un fan de Portal 2, je me devais d’essayer tout ça.
arigold-paintballgun
L’histoire est assez sommaire : vous êtes un sujet de test qui est réveillé par Nigel, afin de faire – vous l’aurez deviné – des tests ! Le jeu se passe dans un des nombreux univers alternatifs (présentés dans l‘Initiative de Test Perpétuelle), où l’on incarne une version alternative de Chell, mais au lieu du bon vieux Portal Gun, elle dispose d’un Paint Gun qui balance les gels bleu (pour rebondir) et orange (pour accélérer), les mêmes que ceux de la campagne principale de Portal 2. Et Nigel a beaucoup de travail pour nous…

Tout comme Portal ou sa suite, on obtient le Gun rapidement et Nigel explique comment s’en servir sans longueurs – puisque c’est un mod de Portal 2, il y a de fortes chances que l’on ait déjà touché au jeu de base – et on finit vite par repeindre une salle entière du gel bleu. Oups. Le gameplay est inchangé, si ce n’est pouvoir mettre du gel de partout, et cela fait une énorme différence. De nouvelles possibilités s’offrent à nous pour résoudre les salles de test, et certaines donnent bien du fil à retordre. On a parfois même besoin d’utiliser des portails, ce qui rend les choses encore plus intéressantes.

paint_all_the_thingsLe jeu gagne progressivement en difficulté, avec des salles aux solutions de plus en plus complexes, mais on a aussi quelques séquences plus posées et divertissantes (dont une de 50 secondes absolument géniale). Le décor, lui, varie également et nous fait passer un peu partout dans Aperture, y compris des endroits issus de Portal 2. Plusieurs clins d’oeil au jeu de base sont ainsi dispersés au cours de l’aventure, ainsi que des Easter Eggs, ce qui ancre bien le mod dans l’univers Portal au niveau de l’ambiance. Cela dit, Aperture Tag ne se contente pas de recycler Portal 2. Nigel apporte énormément avec son humour et sa personnalité qui lui est propre (calquée sur Wheatley, mais nettement différente), et rend vivant chaque épreuve.

Non seulement on découvre de nouvelles salles et un nouveau personnage, mais en plus, le mod propose de nouvelles musiques. Elles sont clairement inspirées de Portal 2 mais ont leur propre style. Elles complètent parfaitement ce mod, car elles ont le mérite d’être réussies. Du coup, on se retrouve avec une aventure d’un peu moins de 4 heures qui nous en fait voir de toutes les couleurs (mais surtout du bleu et orange, en fait) et qui place la barre très haut. Et comme si ça ne suffisait pas, le mod se base sur l’Initiative de Test Perpétuelle afin que la communauté puisse proposer des nouvelles salles de test faisant usage du Paint Gun.

Aperture Tag est donc un excellent mod qui permet de voir Aperture sous un autre angle. Ca serait digne d’un DLC de Valve, à mes yeux, tant l’aventure est travaillée et fun. Si vous avez aimé Portal 2, je vous conseille de foncer prendre ce mod, disponible jusqu’à demain à -30 % sur Steam (4,89 €), il les vaut largement !

Scientifiquement vôtre,
À plus  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.