[Séance ciné] Insaisissables

Illustration d'article

Qu’entends-je ? Insaisissables (Now You See Me en V.O.) ? Un film de magiciens avec Jesse Eisenberg ? Accompagné de Woody Harrelson ? Et Isla Fisher ? Et Dave Franco ? Et Mark Ruffalo ? Et Mélanie Laurent ? Et Morgan Freeman ? Et My Cocain ? Des tours spectaculaires ? De l’argent ? Mauvaise manière d’introduire le casting ? Trop de questions ? Mes excuses, on va essayer une approche plus argumentée dans ce cas. Suivez-moi, c’est par ici…

magic_labeouf
Je vais vous montrer un tour de magie…

Une courte bande-annonce a suffit pour me convaincre… il faut dire que le casting y est pour quelque chose. Jesse Eisenberg, qui souffle sa trentième bougie cette année (oui ça choque), est un acteur que j’ai découvert dans Zombieland (oh Woody Harrelson joue aussi dedans, ça alors !) et que j’apprécie beaucoup et c’est un plaisir de le retrouver ici aux côtés d’autres talentueux acteurs. Dave Franco n’est peut-être pas connu de tous, mais c’est le petit frère de James Franco (j’ai trouvé ça tout seul oui, je suis malin) et on l’a déjà vu dans 21 Jump Street… je l’aime bien, hâte de le voir dans d’autres films… mais bon sang, où sont mes manières !? J’ai omis de présenter le synopsis… laissez-moi corriger cette grave erreur de ce pas. Nous avons affaire à une équipe de quatre magiciens (ou illusionnistes, comme vous voulez) qui réalisent le plus incroyable des tours : ils dérobent des coffres-forts et distribuent cet argent au public. Je ne sais pas vous, mais je ne cracherais pas dessus. Mais ces tours de magie attirent l’attention des forces de l’ordre (FBI, Interpol… ça ne rigole pas !) et c’est ici que le génial Mark Ruffalo et la brillante Mélanie Laurent (non je ne dirai pas “cocorico”, j’ai trop d’amour-propre), avec l’aide de Morgan Freeman, entrent en scène et cherchent à piéger les Quatre Chevaliers (c’est le nom de ce groupe de magiciens)… et ils n’ont pas tort. Voler, c’est mal. Un jeu de chat et souris s’installe… et quel spectacle, mes amis !

Je ne savais pas trop quoi attendre de ce film (j’évite de regarder plus d’une bande-annonce) mais la magie, c’est fascinant et j’ai été comblé. J’avouerai que certains tours ont été révélé trop tôt à mon goût mais ils n’en restent pas moins impressionnants ! J’ai été émerveillé par certaines scènes et j’espère ne pas être le seul. Le scénario m’a bien tenu en haleine, il est bien ficelé à mon goût et je ne m’attendais pas aux revirements, ce qui est très agréable. Il faut savoir que je suis une personne qui essaie d’apprécier un film, au moins la première fois que je le vois. Je paie ma place, j’évite de tout analyser pour me laisser emporter dans le film… et ça marche plutôt bien. J’attendais que des billets tombent du plafond mais ça n’a été fait qu’à une avant-première je ne sais plus où. L’immersion reste totale pour moi ! Tout avait sa place dans le film, même José Garcia qui joue un… *roulement de tambour* …français ! Un petit rôle, certes mais qui nourrit l’intrigue. Tant qu’on est sur la France, histoire d’en finir, le directeur n’est autre qu’un français, Louis Leterrier…un français. Voilà qui est fait… passons à autre chose. Les effets visuels (ou illusions d’optiques, au choix) sont épatants, c’est de la technologie mêlée à de la magie…étant friand de ce genre de choses, je me suis bien régalé ! C’est bien dosé, on n’en bouffe pas durant tout le film non plus (vos yeux vous remercieront). Je n’avais pas vu venir la fin, mais comme je le disais, je laisse mon cerveau au repos, ça contribue… En tout cas Jessie Eisenberg est super dans ce rôle, sans surprise… son caractère speed et maniaque est propre à lui-même ! Woody Harrelson est hilarant, mais ça s’applique à toute l’équipe ça, je pense… Mélanie Laurent revient dans un rôle de française qui parle anglais (avec un accent très honorable et pas chiant surtout), je l’ai beaucoup appréciée… tellement, mais tellement plus qu’une certaine Marion Cotillard (avec la présence de Michael Caine et Morgan Freeman, le risque était présent - la team Dark Knight Rises, m’voyez?)… le casting était donc bien choisi et la catastrophe a ainsi été évitée (quoi, je suis trop dur ?). Enfin bref, de bons acteurs ne font pas toujours un bon film mais parfois si et ici c’est le cas, pour mon plus grand bonheur.

Insaisissables a été pour moi un film (oui, ça vient) (oui, je vais la faire) (oui, je vais le regretter) saisissant (par ici les cailloux) ! Le sens du spectacle, de l’émerveillement et j’oubliais l’humour parfaitement géré… ça a fait l’affaire pour moi. Un film qui arrive pile au bon moment pendant la période creuse de cet été, même si c’est scandaleux que ce film ne sorte que maintenant alors qu’il est sorti fin Mai aux États-Unis mais c’est comme ça… le prochain a y passer sera probablement Kick-Ass 2, qu’est-ce que j’ai hâte ! Qui a dit que l’industrie du cinéma était en déclin ? À 8€ la place, je pense que ça va plutôt bien ! Et je viens totalement de ruiner votre envie d’aller voir Insaisissables, n’est-ce pas ? Allez le voir tellement qu’il est bien !

Magiquement vôtre,
À plus !

Catégories :