[Test] Far Cry 3 : Blood Dragon

Illustration d'article

Grâce à la collection de jeux instantanée du PlayStation Plus, j’ai pu essayer Far Cry 3, un jeu qui m’a bien plu. Avant de le faire, j’avais déjà l’œil sur l’extension Blood Dragon (qui ne nécessite pas FC3, je précise), puisque l’univers rétro-futuriste m’attirait énormément. Suite à une promotion alléchante sur le PlayStation Store, j’ai sauté sur l’occasion pour obtenir Blood Dragon. Je savais que cette extension ne se prenait pas au sérieux, mais je n’imaginais certainement pas ça…

Tellement de couleurs !
Tellement de couleurs !

Le jeu se déroule dans un 2007 alternatif où le monde a subi les désastres d’une guerre nucléaire entre les États-Unis et la Russie. On incarne le Sergeant Rex Power Colt (doublé par Michael Biehn, qui joue Kyle Reese dans Terminator !), un super-soldat cyborg (ou un Cyber Commado Mark IV, comme c’est précisé dans le jeu), qui doit arrêter le Colonel Sloan, aux commandes d’une armée cyborg : l’Omega Force. J’espère que vous êtes prêt à bouffer du “‌cyber‌”, car c’est le maître-mot de Blood Dragon…

Blood Dragon a été pensé comme une vision du futur, imaginée dans les années 80 et vue sur une VHS (comme peut en témoigner l’image que j’ai utilisée tout en haut de mon article) - je me fais comprendre ? L’histoire est très typique de l’époque : tuer le méchant, sauver le monde, et finir avec la fille. Mais contrairement à d’autres jeux au scénario banal, rien n’est vraiment sérieux. Il y a toujours une blague vaseuse ou un sous-entendu assez grossier quelque part, un humour que je sais apprécier, et ici cela a été le cas plus que jamais. Pour vous donner un exemple, le premier message du tutoriel du jeu est “Appuyez sur croix pour prouver que vous savez lire”, et le jeu entier a un état d’esprit similaire. Le protagoniste, Colt, balance des conneries tout le temps, sans oublier les interventions d’autres personnages. L’ensemble est ridiculement drôle et c’est totalement assumé ! Le tout est couronné par des références diverses et variées (dont à Assassin’s Creed, par exemple), pour le plaisir de tous.

fc3bd_screen

Le gameplay reprend celui de Far Cry 3 en le simplifiant pour ce qui est de l’évolution avec les points d’expérience, devenu des cyber-points ici, débloquant de nouvelles capacités sacrément fun à utiliser. On a le droit à des missions assez explosives avec des armes pleines de couleurs (même notre arc), des ennemis armés jusqu’aux dents et des T-rex avec des putains de néons (!), enfin, des Blood Dragons comme on les appelle… On reprend la mécanique de libération de camps qui débloquent à leur tour des missions annexes de chasse ou de sauvetage de Nerds (les scientifiques sont appelés comme ça, hé ouais). J’ai souvent utilisé mon cyber-couteau mais mes cyber-armes se sont révélées dévastatrices plus d’une fois, notamment pour décapiter à distance. Et puis, en plus, en utilisant le minigun, Colt se met à crier, et ça, c’est assez jouissif.

Et le meilleur pour la fin : Blood Dragon jouit d’un personnalité graphique que j’ai tout simplement adorée. Les couleurs fluorescentes très contrastées (genre rose et bleu sur fond noir), les armes pleines de lumières, les décors industriels futuristes, les ennemis cyborgs, ainsi que l’interface du menu et surtout les cinématiques, illustrées en pixel art avec la narration géniale des personnages par-dessus : un véritable régal ! Rien n’est laissé au hasard, une véritable réussite. Cela dit, cet univers n’aurait pas été aussi puissant sans la musique, composée par Power Glove, pleine de synthés et diverses sonorités dignes des années 80, avec des ambiances Vangelis-esques. Le tout s’accorde harmonieusement, l’immersion est parfaite et totale.

Ubisoft se sont vraiment lâchés avec cette extension qui est blindée d’humour en tout genre avec des répliques assez mythiques çà et là, le tout baignant dans un univers très original (comparé à ce qu’on voit de nos jours, j’entends), décalé, propre et pleinement maîtrisé. C’est un défouloir absolu qui m’a satisfait de bout en bout, et je ne peux que le recommander. Une expérience rétro-futuriste totalement folle qu’il faut vivre par soi-même, tellement elle regorge de petits et succulents détails. D’ailleurs, Far Cry : The Wild Expedition a récemment été annoncé sur PS3, Xbox 360 et PC (un lien cyber-sponsorisé !), pour le 14 février. Une compilation qui comprend les trois jeux Far Cry ainsi que Blood Dragon, ce qui pourrait en intéresser certains. ;)

Cyborguement vôtre,
À plus !

Acheter :  

Catégories :