Catégorie : "Cinéma"

  1. [Séance ciné] Le Hobbit : La Désolation de Smaug

    Pour fêter les vacances, je suis allé avec un pote voir le deuxième volet de l’aventure de ce bon vieux Bilbo (je refuse de l’appeler par son nom français, désolé), Le Hobbit : La Désolation de Smaug… en 3D, youhou ! Le premier épisode de cette trilogie était assez sympa (l’univers est superbe) donc c’est avec un certain engouement que je suis allé retrouver la suite. Je n’ai lu aucun des livres de Tolkien (même si ça me fait sacrément envie) - ne me tapez pas - et par conséquent je ne peux pas comparer le film au bouquin, mais je vais pouvoir vous dire ce qu’il vaut en tant que long-métrage, ce qui est déjà pas mal.

    Lire la suite
    🐉
  2. [Séance ciné] Snowpiercer

    J’étais très sceptique à l’idée de voir Snowpiercer, après tout, l’idée est un peu étrange. Mais je ne suis pas fermé d’esprit, et les critiques n’étaient pas négatives, donc peut-être y avait-il un aspect du film plus intéressant que la bande annonce ne laissait paraître ? Après tout, à part le prix de la place, on ne risque pas grand chose quand on est, dès le début, assez réticent. Du coup, ça donne quoi ? Je vais vous dire…

    Lire la suite
    🚄
  3. [Séance ciné] Gravity

    Après avoir vu le trailer de Gravity, j’étais assez intrigué par ce qu’un tel film pourrait accomplir… L’espace n’est pas un thème nouveau, mais c’est toujours intéressant de voir comment le sujet est traité à chaque fois (Moon m’a vraiment marqué, même si c’est sur la Lune et non dans l’espace pour ainsi dire, mais bref), et avec les nombreuses critiques que j’ai pu survoler, ce film valait la peine d’être vu – on disait même que la 3D était superbe. Soit, je me laisse influencer et organise une séance avec deux potes pour le voir en VO et en 3D – pas d’IMAX dans les alentours, mais faisons sans. On enfile les lunettes 3D après vingt minutes de publicité et c’est parti !

    Lire la suite
    👩‍🚀
  4. [Séance ciné] Only God Forgives

    Parce que j’ai bien aimé Drive, voire même adoré, je me suis laissé tenter par Only God Forgives, encore un film du danois (hé comme moi !) Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling à l’affiche. Ceux qui n’ont pas aimé Drive détesteront sûrement ce film mais si vous avez su ouvrir votre esprit à ce genre d’œuvres, vous risquez d’aimer un peu plus. Bien que j’ai préféré Drive (troisième fois que je mentionne le titre, ça commence à bien faire), j’ai bien apprécié ce film également et ce, sans prendre de drogues. Si si, c’est possible !

    Lire la suite
    👺

Pages :